fixations en inox

CHOISIR DES FIXATIONS EN INOX : COMMENT PROCÉDER ?

Les fixations en inox sont utilisées dans divers domaines comme la construction, l’industrie et la mécanique. Elles existent en plusieurs variétés : équerres, pinces à verre, visseries et boulonneries. En effet, les éléments en acier inoxydable sont appréciés pour leur résistance aux chocs et à la rouille. Choisir des fixations en inox, c’est opter pour une fixation durable et solide. Comment faire le choix ?

Pourquoi choisir des fixations en inox

Afin de procéder au choix des fixations en inox, il convient de mieux connaître ses caractéristiques. De plus en plus de professionnels de la mécanique ou de la construction choisissent des fixations en inox pour fixer des supports ou des pièces. Les avantages qu’elles offrent en font des accessoires de premier choix pour la pose de différents éléments comme le verre. Choisir des fixations en inox, c’est bénéficier d’un matériel en acier inoxydable :

  • résistant au feu (ne brûle pas en cas d’incendie) ;
  • résistant à la corrosion (ne craint pas l’humidité) ;
  • résistant à l’oxydation,
  • recyclable,
  • facile d’entretien (ne nécessite pas d’entretien particulier),
  • esthétique (s’harmonise facilement au type de support).

Grâce à ces caractéristiques, les fixations en acier inoxydable se prêtent à diverses utilisations comme la pose d’un support en verre, le remplacement des pièces d’une machine et la fixation de différents éléments d’une maison.

Quelles fixations en inox choisir ?

Avant de choisir des fixations en inox, il est important de considérer quelques points, à savoir :

  •  le domaine d’utilisation : mécanique, construction… ;
  • la fixation à réaliser : garde-corps, terrasse… ;
  • la nature du support (verre, métal, inox…);
  • l’épaisseur du support à fixer ;
  • le type de fixation à réaliser ;
  • le milieu d’utilisation ;
  • la pose : intérieur ou extérieur.

Après avoir défini, l’utilisation des fixations, il convient de prendre en compte quelques critères avant de choisir la vis, l’équerre, le boulon ou la pince en inox :

  • la résistance de la fixation ;
  • la taille et la forme ;
  • la finition (satiné, brossé, poli…) ;
  • la norme de fabrication (CE de préférence) ;
  • la qualité de l’acier inoxydable ;
  • le type d’inox (A2 ou A4).

En fait, il existe de types d’inox utilisés dans la fabrication de fixations : A2 et A4. Ils se différencient surtout dans leur composition et leur utilisation, mais sont tous les deux inoxydables. Les éléments en inox A2 s’utilisent très bien en extérieur comme à l’intérieur. D’ailleurs, ils résistent très bien à la pollution, à la poussière et aux embruns. Toutefois, leur utilisation n’est pas recommandée en cas d’éventuel contact avec le chlore, l’air marin ou l’acide. L’inox A4 est apprécié pour sa résistance aux conditions climatiques extrêmes. Les fixations réalisées dans cette matière inoxydable s’utilisent en toutes circonstances grâce à leur solidité et leur durabilité. Le choix de l’élément de fixation doit alors se faire en fonction du milieu d’utilisation. Si les vis seront installées dans un espace agressif, le mieux est de choisir les fixations en inox A4, plus résistantes à l’oxydation.